window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-5543 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

Au Japon ils ont inventé l’œuf… vegan

La poule ou l’œuf est-il né le premier ? C’est une question que l’humanité se pose (avec peu de succès) depuis des siècles. Selon Aristote, la poule était la première à naître. Mais si l’œuf en question était végétalien? Du Japon après la viande imprimée en 3D vient encore une autre invention qui nous laisse stupéfaits. L’œuf devient vegan.

Quelque chose de nouveau

Les Japonais, on le sait, ont le sens des affaires et ont bien pensé à suivre la voie verte et les différentes initiatives pour une production alimentaire plus durable. Ainsi est né Prochain Œuf 1,0 qu’à regarder ça ressemble à un œuf de poule normal mais c’est 100% végétalien et adapté aux personnes allergiques ou intolérantes. La société qui a créé l’œuf s’appelle Prochain Viandes est spécialisé dans les produits alternatifs à la viande. L’idée n’est pas entièrement nouvelle car Mangez juste des œufs dans Amérique produit des œufs d’origine végétale depuis quelques années.

Le Japon est le selon Pays dans le monde, après le Mexique, pour la consommation d’œufs et contrairement à l’Europe, l’élevage de poules en cage est toujours légal ici. L’idée n’est donc pas née uniquement dans le but de nouvelles affaires économiques mais cette nouvelle proposition a aussi derrière elle objectifs éthiques et de durabilité puisque pour produire 1 kg d’œufs de poule, 5 kg de CO2 sont générés mais aussi la pollution des sols, de l’air et de l’eau.

« Grâce à la commercialisation de Nex Egg, nous espérons sensibiliser aux problèmes affectant la production d’œufs et réduire l’empreinte carbone de l’industrie. » explique Ryô Shiraï, PDG de Next Meats Holdings.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *