Beignets de haricot mungo et noix de coco | Recettes végétaliennes

1. Pour la pâte de haricot mungo, placez les haricots et 2 litres d’eau dans un grand bol et laissez tremper pendant 3 heures, mais pas plus. (S’ils sont trempés trop longtemps, ils peuvent pourrir et sentir, et peuvent affecter la cuisson car ils deviendront aigres).

2. Une fois que les haricots mungo ont fini de tremper, égoutter, laver à nouveau puis cuire à la vapeur au micro-ondes ou à la vapeur de bambou pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que les haricots soient suffisamment mous pour écraser. Utilisez un pilon à pommes de terre ou un mélangeur pour transformer les haricots mungo cuits à la vapeur en purée lisse.

3. Placer l’huile dans une grande poêle à feu doux. Ajouter l’oignon et remuer jusqu’à ce que la couleur commence à changer et que l’oignon soit légèrement ramolli. Ajouter la pâte de haricot mungo, le sucre de palme et une pincée de sel et de poivre au goût. Remuer pendant 10-15 minutes ou jusqu’à épaississement. Retirer du feu et transférer dans un bol. Lorsque le mélange est suffisamment froid pour être manipulé, roulez-le en boules lisses, environ 1 cuillère à café chacune, et placez-les sur un plateau recouvert de papier sulfurisé.

4. Pendant ce temps, pour la pâte, placer la noix de coco desséchée, 500 ml (2 tasses) d’eau et la moitié du sucre de palme dans un bol allant au micro-ondes. Cuire au micro-ondes à puissance élevée pendant 3 minutes, puis laisser reposer 5 minutes ou jusqu’à ce que la noix de coco soit tendre. Pendant que le mélange est encore chaud, transférer dans un grand bol, ajouter les farines de riz et le reste du sucre de palme et remuer avec une cuillère en bois jusqu’à homogénéité. Une fois qu’elle est suffisamment froide pour être manipulée, pétrir la pâte pendant 5 à 10 minutes ou jusqu’à ce que vous puissiez faire une boule avec la pâte. Assurez-vous de presser la pâte car cela fait ressortir les saveurs de noix de coco. Une fois que la pâte est molle, couvrez avec un chiffon humide afin qu’elle ne sèche pas. Vous pouvez congeler la pâte à ce stade et décongeler avant de l’utiliser si vous le souhaitez.

5. Travailler un à la fois, rouler 1 cuillère à soupe de pâte en boule et la presser à plat dans la paume de votre main. Placer une boule de haricots mungo au centre et mouler la pâte autour d’elle pour bien l’enfermer. La balle doit avoir un diamètre d’environ 2-3 cm. Pressez la balle remplie pour éliminer tout l’air. S’il y a des poches d’air à l’intérieur, la balle explosera lorsqu’elle sera frite. Ne lissez pas la surface du ballon. Placer sur un plateau et répéter avec la pâte restante et les boules de haricots mungo. Une fois que vous avez fait tous les beignets, vous remarquerez que la pâte se ramollit. Revenez en arrière et donnez à chacun une pression pour vous assurer qu’aucun air n’a été absorbé. Couvrir avec un chiffon humide et laisser reposer 1 heure.

6. Pendant ce temps, pour la sauce au caramel, placer le sucre de palme et 250 ml (1 tasse) d’eau dans une casserole et remuer à feu moyen jusqu’à dissolution du sucre. Quand il commence à bouillonner, retirer du feu et réserver.

7. Versez l’huile végétale dans une friteuse ou une grande casserole à fond épais et faites chauffer à 180 ° C. Pour tester si l’huile est suffisamment chaude, placez l’un des beignets dans l’huile et s’il commence à bouillonner, la température est correcte. Si l’huile n’est pas assez chaude, les beignets absorberont l’huile et deviendront trop lourds. Cuire les beignets par lots pendant 5 à 10 minutes, à l’aide d’une cuillère en bois, pour les retourner et les séparer. Vous savez qu’ils sont cuits lorsqu’ils commencent à remonter à la surface et ont une belle couleur brune. N’utilisez pas d’outils pointus, car si vous endommagez la peau externe des balles, elles se désintégreront. Une fois cuit, retirer de l’huile et égoutter sur du papier absorbant.

8. Placer les beignets chauds dans un grand bol, arroser de sauce au caramel et continuer à les tourner jusqu’à ce qu’ils soient couverts et que le sucre cristallise sur les boules. Mangez chaud ou froid. Ceux-ci peuvent durer 24 heures – mais ne les réfrigérez pas car la pâte de riz collante et le sucre peuvent durcir.

Explorez un avant-goût du territoire avec Jimmy Shu sur SBS Food et On Demand.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *