window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-6967 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

Casu Marzu : le dangereux fromage italien à la mouche

Casu Marzu : le dangereux fromage italien à la mouche

Le Casu Marzu est un fromage au lait de brebis traditionnel sarde composé de larves d’insectes vivantes (communément appelées asticots).

En commençant par la création du fromage Pecorino, Casu Marzu est préparé en dépassant le processus typique de fermentation jusqu’à ce que le fromage soit complètement décomposé. Après la décomposition, les larves de la mouche du fromage de la famille des Piophilidae sont introduites dans le fromage, le rendant dangereux à consommer.

Le plat est illégal dans de nombreux pays en raison des conséquences fatales qui peuvent en découler. Des pays comme les États-Unis, l’Italie et l’Union européenne ont complètement interdit la vente de ce fromage.

Histoire et importance culturelle

Le mot Casu Marzu se traduit par du fromage « pourri » ou « pourri ».

Le fromage a son origine dans la pauvreté. On dit que les personnes démunies en consommaient car les temps difficiles obligeaient les gens à manger tout ce qu’ils pouvaient pour survivre. Cependant, dans les années qui ont suivi son interdiction, le fromage a commencé à être consommé par certains fanatiques de fromage inconditionnels afin d’avoir une idée du goût de cette saveur interdite.

Le plat est exclusivement disponible en Sardaigne et est généralement servi lors d’événements spéciaux comme les enterrements de vie de garçon, les mariages et les anniversaires. Le fromage étant illégal ajoute au frisson qui accompagne son expérience culinaire. Ce n’est pas grave de s’arranger un bloc de Casu Marzu au marché noir en payant le double du prix d’un bloc normal de pecorino.

Temps de préparation:
10 minutes

Temps de cuisson:
3 mois

Temps total:
3 mois 10 minutes

Ingrédients

  • Fromage Pecorino Sardo

  • Asticots

Instructions

  1. Pour commencer, prenez quelques morceaux de fromage Pecorino Sardo. Mettez-les de côté à l’air libre. Gardez-les à découvert pour permettre aux Piophilacasei (communément appelés « mouches à fromage ») de pondre des œufs dans le fromage.
  2. Les œufs éclosent ensuite en asticots blancs et transparents en environ 1 à 2 jours. Les asticots mesurent environ 1/3 de pouce (8 mm) de long.
  3. Au cas où vous ne voudriez pas attendre que les mouches du fromage pondent des œufs naturellement, la possibilité d’introduire délibérément des asticots dans le fromage est toujours ouverte. Cela garantit l’accélération du processus.
  4. Un morceau de fromage contiendrait très probablement des milliers d’asticots. Ils aident à décomposer les graisses présentes dans le fromage et le font fermenter en s’en nourrissant.
  5. Avec cela, vous constaterez que votre fromage deviendra très doux et que le liquide (également appelé « lagrima » qui signifie « larmes ») commencera à s’écouler.
  6. Il faudra près de 3 mois pour que le fromage fini soit prêt et une fois cuit, vous pouvez le servir avec du pain sarde (également appelé « pane carasau ») et du vin rouge.

Information nutritionnelle:

Rendement:

1

Quantité par portion:

Calories : 33Graisse totale: 1gSodium: 0mgLes glucides: 4gProtéine: 2g

Partager sur les réseaux sociaux :