window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-5317 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

Champignons de soja à l’ail sur œuf soyeux dashi | Le Cook Up | Frank Shek

  1. Coupez ou séparez les champignons en plus petits morceaux et coupez les tiges des champignons shiitake si vous en utilisez. Faites chauffer 50 g de beurre et un filet d’huile dans une grande poêle à feu vif. Ajouter les champignons et mélanger jusqu’à ce qu’ils soient dorés et tendres, en assaisonnant de sel et de poivre au fur et à mesure. Retirer du feu et garder au chaud.
  2. Ajouter le reste du beurre dans la poêle et remuer à feu moyen jusqu’à coloration noisette. Ajouter l’ail émincé, puis retirer immédiatement du feu et remuer jusqu’à ce qu’il refroidisse légèrement.
  3. Mélanger le vinaigre, le kecap manis, l’huile de sésame, la sauce soja aux champignons, le sel et le poivre dans un bol. Ajouter le beurre à l’ail et fouetter jusqu’à ce que le tout soit bien mélangé. Mettre de côté.
  4. Préparez un panier vapeur sur un wok d’eau frémissante. Casser les œufs dans un bol, puis fouetter légèrement. Mesurez 340 ml d’œuf et réservez l’œuf restant pour une autre utilisation. Mélanger l’œuf, le bouillon de poulet et les granulés de dashi, puis passer au tamis fin dans un pichet. Répartir le mélange entre 2 plats de service peu profonds sur une profondeur de 2-3 cm. Cuire la crème pâtissière à la vapeur dans le wok, une à la fois pendant 5 à 7 minutes ou jusqu’à ce qu’elle soit juste prise.
  5. Empilez délicatement les champignons sur l’œuf cuit à la vapeur. Verser la sauce sur les champignons et continuer à ajouter la sauce jusqu’à ce que la crème soit presque couverte. Garnir de graines de sésame, d’oignons nouveaux tranchés et de ciboulette hachée.

Adam Liaw cuisine, rit et explore la culture avec certains des plus aimés d’Australie dans The Cook Up With Adam Liaw.

Photographie de Danielle Abou Karam.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *