window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-4946 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

Fesikh: La délicatesse égyptienne du poisson malodorant

Fesikh, parfois orthographié Fseekh, est un type de plat de mulet qui se mange tel quel dans les pays arabes, en particulier en Égypte, à l’occasion de l’Aïd al-Fitr et après le mois de Ramadan. Il est connu pour avoir une odeur très piquante et pour le fait qu’il peut être mortel s’il n’est pas préparé correctement.

Alternativement, Fesikh est parfois séché et conservé dans du gros sel pendant environ deux semaines ou plus. De cette façon, il acquiert sa couleur et son odeur argentées.

Le poisson utilisé dans la préparation de ce plat appartient à la famille des rougets qui vit près des côtes et se trouve en abondance dans la mer Rouge et la mer Méditerranée. Il se nourrit d’algues trouvées dans l’océan.

Le plat est préparé après avoir lavé, séché et recouvert le poisson de gros sel et rempli ses narines de sel afin qu’il acquière un goût salé, une couleur argentée et un arôme très puant qui est certainement tout à fait reconnaissable ! En fait, tout comme les Suédois Hareng aigre, Fesikh est bien connu pour son odeur terrible !

La salinité du feseekh est un apéritif parfait pour les musulmans pratiquants, car ils commencent à manger pendant la journée après avoir jeûné pendant un mois entier.

Origine et importance culturelle de Fesikh

Le fesikh est un plat de fête dont l’origine remonte avant même la naissance de l’islam. Elle a été prise pendant Sham el-Nessim, une célébration qui a eu lieu à l’époque des pharaons égyptiens.

Le festival a célébré l’arrivée du printemps et dans leur conviction que la saison redéfinit le sens de la vie et de l’espoir. Pendant ce temps, ce poisson salé symbolisait la bonté, le don et la bénédiction.

Les dangers de Fesikh

Fesikh est souvent considéré comme un plat dangereux et est notoirement connu comme « le poisson mortel ». Il y a plusieurs raisons pour soutenir cette affirmation, telles que :

  • Fesikh inhibe la croissance des parasites et des bactéries s’il n’est pas correctement stocké et préparé. Les bactéries, transmises par les mouches, peuvent se développer à l’intérieur de Feseekh si le poisson est séché à l’air libre au soleil.
  • Les personnes qui mangent Feseekh après le mois de jeûne sacré se plaignent souvent de fortes douleurs musculaires, de diarrhée, de vomissements et d’autres maladies.
  • De plus, l’excès de salinité dans le feseekh est nocif en soi, car il augmente la pression artérielle, la rétention d’eau dans le corps et provoque un gonflement des pieds, en particulier chez les femmes enceintes.

Comment Fesikh est-il mangé

Fesikh préparé

Il est généralement recommandé de conserver Fesikh au réfrigérateur pour atteindre le stade de congélation après l’avoir acheté afin de tuer toutes les bactéries qui pourraient s’y trouver. Pour la préparation, sa tête et sa queue sont coupées et les boyaux sont nettoyés.

Ensuite, le rouget est laissé à tremper dans de l’eau propre et claire pendant au moins deux jours, en changeant l’eau toutes les deux ou trois heures, et est remis au réfrigérateur pendant qu’il trempe pour qu’il n’y ait pas de dommages et sa forte salinité. est réduite.

Le poisson est ensuite frit dans de l’huile chaude et profonde et servi avec du pain et de la salade. Une autre façon de préparer consiste à griller et rôtir le poisson au four après l’avoir enduit de farine et saupoudré d’un peu d’huile d’olive.

Bien que Fesikh ait un goût merveilleux, surtout s’il est grillé avec de l’huile d’olive, il est déconseillé de le manger en trop grande quantité, en particulier pour les personnes âgées et les femmes enceintes.

Regardez : Fesikh : ce plat pourrait vous tuer

Crédit photo : Faris chevalier

Partager sur les réseaux sociaux :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *