FOCACCIA DE BASE AUX HERBES PROVENCALES

La focaccia est un pain d’origine italienne qui, comme les pizzas, peut être préparé en couvrant sa surface avant la cuisson avec les ingrédients que nous aimons le plus: fromage, oignon, champignons, bacon … les possibilités sont infinies. A cette occasion, je l’ai préparé avec rien, seulement avec des herbes provençales, de l’huile et du sel. J’adore accompagner le fromage et les saucisses. Il est croustillant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur, un délice! La focaccia que je vous montre aujourd’hui nous la réchauffons avec un jambon et quelques saucisses ibériques gracieuseté de Jamónalcorte très bon! Je vous invite à vous arrêter sur leur site, ils ont des produits très intéressants et aussi, seulement jusqu’au 15 mai et en mettant le code COUPON COCINEROS dans la section coupon, vous pouvez bénéficier d’une remise de 5 €.
Maintenant, allons-y avec la recette … voulez-vous le faire à la maison?

INGRÉDIENTS:

500 g de farine forte
20 g de levure
300 ml d’eau
10 g de sel
20 g de sucre
40 g de saindoux (j’ai utilisé du beurre)
Sel grossier ou squameux
Couverture: huile d’olive extra vierge, ajopère et broyeur d’herbes provençales

Accompagnement: 3 jambons ibériques de chêne



PRÉPARATION:

Placez la farine, la levure, le sel et le sucre dans un bol. Nous ajoutons également le beurre ou le beurre à température ambiante. Petit à petit, nous ajoutons de l’eau et mélangons avec une pelle. Une fois prêt, nous procédons au pétrissage. J’ai utilisé la technique de Français ou Bertinet malaxé étant une pâte assez collante, le pétrissage traditionnel est compliqué. C’est la vidéo que j’ai utilisée comme référence … c’est génial!
Une fois la pâte prête, nous la plaçons sur un moule rectangulaire et l’étalons bien avec nos mains, afin qu’elle occupe tout le fond. Couvrir et laisser lever jusqu’à ce qu’il double son volume. Une fois prêt, nous peignons généreusement toute la surface avec le mélange d’huile et d’épices et faisons plusieurs trous avec nos doigts, en les clouant jusqu’en bas. Cuire à 200 ° jusqu’à ce que la surface soit dorée. Une fois prêt, nous le peignons avec un peu plus d’huile et le saupoudrons de sel grossier ou en flocons.

Source d’inspiration: recette Xavier Barriga

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *