window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-2857 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

La patate douce doit être cuite à une température différente selon la recette à réaliser.

Boniato la pomme de terre

C’est peut-être notre perception, mais actuellement le patate douce, patate douce, patate douce ou patate douce Elle est consommée bien plus qu’il y a quelques années, et pas seulement parce qu’elle est devenue saisonnière (on trouve maintenant des patates douces aussi en été) et devenue un aliment intemporel, comme la plupart des aliments végétaux, aussi parce que l’intérêt de la population pour la alimentation saine Et la patate douce a de nombreuses propriétés bénéfiques et est intéressante sur le plan nutritionnel. A cela il faut ajouter que la cuisine évolue et qu’il existe de nombreuses recettes dans lesquelles cet aliment peut intervenir.

Nos souvenirs d’enfance avec lui boniato, sur la façon dont nous l’avons mangé, bien sûr qu’ils coïncident avec beaucoup de vôtres, nous l’avons apprécié rôti au four, tout comme nous le faisons aujourd’hui, emballé dans du papier d’aluminium. Et il n’y avait plus rien à ajouter, nous avons ouvert l’emballage, coupé la peau de la patate douce dans le sens de la longueur et nous prenions des cuillerées de la chair orange douce de cette racine. S’il s’agissait de très gros morceaux, ils étaient coupés et répartis sur les assiettes, déjà sans peau.

La patate douce rôtie ravit les plus grands, et ce fut une joie quand sa saison est arrivée, une partie positive de l’automne (qui a laissé un autre été derrière, les vacances, les beaux jours …). Ce truc d’avoir à attendez de savourer quelque chose que vous aimez manger il se perd … maintenant nous avons une envie satisfaite si nous allons au supermarché, il y a des fraises en hiver, des oranges en été, etc.

Le fait est qu’aujourd’hui, nous voulons parler à nouveau de certaines particularités et caractéristiques des patates douces, en particulier lors de leur cuisson, car il convient de garder à l’esprit que selon la recette à réaliser, c’est pratique faites-le à une température ou à une autre. Nous traitons ce sujet depuis longtemps, donc nous trouvons intéressant de le reprendre et de s’en souvenir, aussi pour que ce soit l’information entre les mains des nouveaux lecteurs du blog. Cela ne fera pas de mal de vous dire que si vous ne voulez manquer aucune de nos publications dans Gastronomy y Cía, vous pouvez vous abonner, il vous suffit de laisser l’email et chaque jour les nouvelles arriveront.

Patate douce rôtie

En Espagne, les patates douces les plus courantes sont l’orange et la blanche, mais il existe plus de variétés. Et sont les Orange ceux que nous (et nous pensons que la majorité) consommons plus, donc les caractéristiques que nous allons mettre en évidence concernent cette variété. Et, grâce à sa coloration, il se révèle que c’est un aliment riche en provitamine A ou bêta-carotène, vous connaissez déjà ses bienfaits et ses propriétés antioxydantes. La patate douce fournit également autres vitamines du groupe B et de la vitamine C, en plus de minéraux tels que le calcium, le manganèse et le potassium.

Si vous êtes intéressé par leur valeurs nutritionnelles, vous dire que la patate douce est composée à 70% d’eau et 30% de matière sèche, la plupart d’entre eux sont des glucides composés d’amidons et de sucres complexes, c’est pourquoi elle est plus sucrée que les pommes de terre (ici vous pouvez voir quelques tableaux comparatif des valeurs nutritionnelles des deux aliments), mais l’indice glycémique de la patate douce est inférieur à celui de la pomme de terre. Et une question que nous allons approfondir sous peu parce que nous avons vu qu’il y a des gens qui se confondent, est celle de l’amidon résistant. Maintenant que nous sommes tellement conscients de la consommation de prébiotiques et de probiotiques pour prendre soin du microbiote, et que l’on sait que la pomme de terre si on la laisse refroidir a un effet prébiotique, il est possible que l’on ait tendance à penser que la patate douce, comme c’est un aliment «similaire», ont le même effet. Mais ce n’est pas le cas, l’amidon résistant de la patate douce est bien inférieur à celui de la pomme de terre.

Pour terminer ce résumé par quelques caractéristiques des patates douces ou des patates douces (comment les appelez-vous?), Nous aborderons la question de leur cuisson, et comme nous l’avons déjà mentionné, nous trouvons intéressant de savoir que la patate douce doit être cuite à une température différente selon la recette à réaliser. S’il doit être incorporé dans une recette sucrée ou consommé seul, comme dessert sucré, collation ou petit-déjeuner, il doit être cuit à basse température. Nous vous l’expliquerons plus en détail dans cet article, mais en résumé, l’amidon est responsable de la douceur de cette racine de Ipomea batatas.

Comment faire cuire la patate douce

L’amidon est l’union des molécules de glucose avec lesquelles les plantes stockent leur nourriture, il est composé d’amylose et d’amylopectine. Une enzyme s’occupe de décomposer l’amidon lorsque la patate douce est cuite à une température douce, entre 57 ° C et 74 ° C approximativement, et le convertit en maltose et dextrines. Le maltose est un sucre composé de deux molécules de glucose qui adoucit un tiers de ce que fait le sucre de table.Par conséquent, la cuisson à basse température et pendant une longue période (plus la cuisson est longue, plus il convertira l’amidon en maltose), se traduit par une patate douce plus sucrée.

À partir de 75 ° C, la dégradation de l’amidon cesse, par conséquent, si la patate douce est cuite à des températures plus élevées et plus rapidement, vous obtiendrez une patate douce moins sucré, puisque la proportion d’amidon qui deviendra maltose sera beaucoup plus faible. Il existe de nombreuses façons de faire cuire les patates douces, à la fois à basse et à haute température, et comme nous pouvons l’intégrer dans toutes sortes de recettes, vous pouvez choisir chacune d’entre elles, en sachant toujours qu’un plus grand contrôle est nécessaire pour la cuire à un basse température. nous l’aurons avec le four, tandis que la cuisson rapide et dépassant la température à laquelle la dégradation de l’amidon cesse pour obtenir une patate douce moins douce, peut être en le micro-onde, faire bouillir, etc.

Au fait, avez-vous déjà essayé faire cuire la patate douce Dans le grille-pain ou sur un gril? Ne manquez pas cet article dans lequel nous vous expliquons comment le faire, avec des idées pour le présenter sous forme de pain grillé, et vous verrez aussi comment incorporer cet aliment dans des ragoûts, c’est délicieux. Mais dans Gastronomy y Cía vous avez beaucoup plus de recettes avec de la patate douceVous pouvez les trouver en utilisant le moteur de recherche, et aussi si vous nous le demandez, nous pouvons vous aider à trouver les recettes que vous voulez, et si elles ne sont pas faites, vous savez que nous mettons le tablier.