window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-4798 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

Le WWF et Maccarese récompensent la banlieue d’Iodata

Un reconnaissance de ces réalités qui se distinguent par leur capacité à défendre et à investir le territoire, créateur de beauté et de richesse, accessible à tous. A quelques jours de la Journée mondiale de l’environnement, la première édition du Prix ​​Maccarese Ambiente, promu par Maccarese SpA avec WWF et dédié dans ce premier rendez-vous au développement durable, décliné sous tous ses aspects : respect de l’environnement, efficacité accrue, réduction des coûts et de la consommation d’énergie et utilisation rationnelle des ressources naturelles.

A l’intérieur des chambres et du jardin du château de San Giorgio, dans le village médiéval de Maccarese, la cérémonie a couronné leAssociation des Chefs de la Périphérie Côte Iodata, pour la première année, le prix a été décerné à l’association suburbaine iodata présidé par Gianfranco Pascucci, du restaurant Pascucci du Porticciolo di Fiumicino, 1 étoile Michelin depuis 2012, 3 fourchettes pour Gambero Rosso, meilleur restaurant de poissons et 3 chapeaux pour le guide L’Espresso. Ils font également partie de l’association Poisson-chat après, chef étoilé de Tino di Fiumicino, Marco Claroni, patron de l’Osteria dell’Orologio, également à Fiumicino, Beniamino Gili, chef de La Baia di Fregene, Andrea Salce (La Côte d’Azur), Fabio di Vilio (Le canot de sauvetage Da Salvatore) e Maria Cristina Sebastiani (Chapelet). La journaliste et présentatrice de Linea Verde Daniela Ferolle a présenté la cérémonie de remise des prix à 11h. Alors qu’à 12 ans, il était possible de participer à un déjeuner léger organisé par les chefs de l’association.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *