window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-8719 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

Pâtes : voici les alternatives pour essayer de remplacer celle de blé

Pâtes est un terme universel qui englobe non seulement les versions traditionnelles préparées avec de la semoule de blé dur (ou tout au plus avec de la farine complète) mais aussi toute une série d’alternatives à base de pseudo-céréales et de légumineuses avec de nombreuses propriétés bénéfiques. Les formes de pâtes que nous connaissons le mieux : fusilli, farfalle, spaghetti et rigatoni en font alternative à la pâte une manière différente que d’habitude de servir des premiers plats qui apparemment ne diffèrent pas de ceux de la tradition. Cependant, contrairement aux pâtes de blé dur, dans de nombreux cas, elles ne contiennent pas de gluten, dans d’autres, elles ont une teneur élevée en protéines, dans d’autres encore, l’index glycémique est particulièrement bas. Bref, les pâtes alternatives sont à découvrir, voyons ensemble ce qu’ils sont.

  1. Pâte de riz. Convient aux coeliaques comme sans glutenla pâte de riz s’avère être une bonne alternative même pour ceux qui suivent un régime hypocalorique. Cependant, malgré laexcellente digestibilité c’est un faible teneur en calories à celle des pâtes de semoule de blé dur, il est bon de rappeler que les pâtes de riz ont un index glycémique légèrement plus élevé: attention donc aux personnes souffrant de diabète ou d’insulinorésistance.
  2. Pâtes à l’épeautre. Issu de la transformation de l’épeautre, une céréale aux innombrables propriétés, riche en protéines, fibre e vitamines (surtout du groupe B), les pâtes à l’épeautre Il y a un index glycémique assez bas, il convient donc aux diabétiques et à ceux qui doivent généralement maintenir une glycémie basse. La consistance plus dense que celle des pâtes à la semoule en fait un compagnon idéal pour condiments à base de légumes ou pesto artisanal.
  3. Pâtes de maïs. Même ce type de pâtes, comme celle de riz, est sans gluten. Sur le marché on le trouve majoritairement en format court et excellent s’il est accompagné avec ragoût de légumes ou vinaigrettes rouges. Rappelez-vous que le pâtes de maïs a un léger arrière-goût sucré, par conséquent, vérifiez avec un goût que le résultat final est savoureux au bon moment.
  4. Pâtes de sarrasin. Bien qu’il puisse être facilement confondu avec les pâtes traditionnelles, il est bon de savoir que le sarrasin est une pseudo-céréale, sans glutencontenant huit acides aminés essentiels. Bref un vrai super nourriture des plus importants propriétés antioxydantes qui doivent être introduits dans l’alimentation quotidienne avec une certaine fréquence. La consistance crue, avec une bonne capacité d’absorption rend ce type de pâtes parfait pour combiner avec des fromages filandreux, du poisson ou des sauces tomates fraîches. Si vous choisissez des formats courts, essayez de préparer soupes ou soupes crémeuses.
  5. Pâte de légumineuses. Tendance de ces dernières années, la pâte de légumineuses il est maintenant facile à trouver dans n’importe quel supermarché bien approvisionné. L’aspect curieux de ce type de pâtes est que, tout comme les légumineuses en général, également dans ce cas, pour obtenir un repas équilibré et complet, elles doivent être combinées avec des aliments contenant les nutriments manquants. Peut-il être de pois chiches, lentilles ou petits poisles vraies pâtes aux légumineuses doivent contenir 100 % de farine de légumineuses, donc pas de gluten ou d’autres types de farine. Les différents formats (surtout courts, comme les fusilli, caserecce ou rigatoni) nous permettent de consommer les légumineuses autrement que d’habitude en les introduisant plus fréquemment dans notre alimentation quotidienne. Un autre élément en faveur est la cuisson rapide: vous en aurez besoin maximum 5 minutes pour cuisiner vos fusilli de lentilles et les déguster avec la sauce de votre choix, comme de vraies pâtes.
  6. Pâte de kamut. Fabriqué avec du blé contenant du gluten, donc déconseillé aux coeliaques, le pâte de kamut il est riche en propriétés bénéfiques pour notre corps grâce à la haute teneur en potassium, magnésium et zinc. Parfait pour être consommé en version froide avec légumes et fromages pendant la saison estivale.
  7. Pâtes au chanvre. Ne vous inquiétez pas, consommez pâtes au chanvre il n’aura pas d’effets indésirables, au contraire. Obtenues à partir du broyage des graines de chanvre, ce type de pâtes est un véritable concentré de bien-être, étant riche vitamines, minéraux et oméga-3. Le goût délicat et légèrement aromatique peut aussi être sublimé par des préparations un peu élaborées à base de huile et une pincée de parmesan râpé. N’oubliez pas de le faire cuire à la place al dente et, si vous cherchez des versions plus savoureuses, assaisonnez-le avec des sauces de légumes ou de poisson.