Petit guide indispensable des escargots de mer

Pendant un moment, mettez de côté le bon ton à table et tout formalisme impliquant l’utilisation de fourchettes et de couteaux. Quand tu parles Via une fourchette et un couteau et préparez-vous à fabriquer la chaussurede escargots de mer, les mots de passe sont les mains et les chaussures. Ces mollusques mignons appelés de nombreuses façons – y compris la maruzzelle, les limaces, les escargots ou les escargots de mer – sont appréciés pour leur façon directe et vraie de les déguster. Que vous les consommiez blancs sur un croûton de pain chaud ou trempés dans une sauce corsée et savoureuse, les escargots de mer feront le bonheur des palais les plus intransigeants. Cependant, pour vous familiariser avec leur cuisson, vous avez besoin d’une bonne connaissance des différents types et particularités qui les caractérisent. Voyons voir alors tout ce que vous devez savoir pour les mettre à table parfaitement.

Caractéristiques

Appartenant à la famille de gastéropodes (avec des escargots terrestres) l’espèce la plus commune en Italie – et surtout, pour être considéré comme comestible – sont trois: leHaustellum brandaris (m’a dit Murex) de forme trapue, Ils doivent toujours être cuits et jamais crus la surface rugueuse et une longueur comprise entre 6 et 8 cm; L ‘Hexaplex trunculus (m’a dit Murice tronquée), plus grand que le précédent et avec une couleur tendant vers le vert-violet et, enfin, le Galeodea plauta surface légèrement striée jaunâtre. Les caractéristiques des escargots de mer rappellent celles de leurs compagnons terrestres, ne se différenciant que pour quelques traits distinctifs. Protégés par une petite coquille – de 2 à 3 cm de long – à l’aspect rayé aux reflets jaunâtres et bruns, ces mollusques on les trouve principalement dans les zones côtières, à proximité de surfaces sablonneuses sur lesquelles ils parviennent à se déplacer grâce à une sorte de pied connecté à la coque. Il faut dire cependant que malgré l’apparence gracieuse et invitante, toutes les variétés d’escargots de mer ne sont pas comestibles: évitez donc de les choisir vous-même, mais comptez toujours sur les conseils d’un expert. Ce faisant, vous pouvez profiter de tous les propriétés bénéfiques dont ces mollusques sont porteurs: faible en calories et avec une très faible teneur en glucides et en graisses, ils sont un excellent concentré de fer, potassium et sodium. Seulement prévoyance: ne mange pas en grande quantité (compte tenu de la digestion pas toujours facile) et préférez toujours la consommation de la version cuite du mollusque jamais cru.

Comment les nettoyer

Le nettoyage des escargots de mer nécessite notamment deux précautions: l’élimination des impuretés et résidus de sable, e retirer le capuchon blanc qui remplit une fonction de fermeture et de protection. Alors commencez à rincer vos escargots dans l’eau salée (en l’absence d’eau saumâtre, vous pouvez utiliser du sel de mer) en frottant soigneusement la surface afin d’éliminer toutes les impuretés. Laissez-les trempage pendant environ trente minutes, changer l’eau toutes les 10 minutes et ajouter une poignée de sel à chaque fois. Une fois que l’eau est parfaitement claire, procéder au retrait du capuchon (également appelé crème). Il y a deux façons alternatives: si vous avez un temps limité vous pouvez essayer de mettre vos escargots dans une poëlle avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive extra vierge, une gousse d’ail et quelques feuilles de laurier. Couvrir avec un couvercle et cuire à feu moyen pendant cinq minutes jusqu’à ce que le bouchon soit expulsé avec de la chaleur. Alternativement, vous pouvez utiliser la technique classique de ébullition: tremper les escargots dans une casserole remplie d’eau froide, ajouter les grains de poivre et les feuilles de laurier, porter à ébullition et cuire environ 20 minutes. Vous comprendrez qu’ils sont prêts dès que vous voyez le mollusque sortir de la coquille.

Comment les cuisiner

Habituellement servi comme apéritif ou comme condiment pour des entrées savoureuses et délicieuses, façons de faire cuire les escargots de mer ils sont vraiment nombreux. Commençons par le plus simple, c’est-à-dire Vide: continuez à bouillir pendant environ 40 minutes – en baissant légèrement la chaleur – et ajoutez un mélange d’herbes aromatiques. Ainsi cuits, vous pourrez déguster vos escargots de mer avec un filet d’huile brute – en les prenant directement avec vos mains – avec du pain grillé frotté à l’ail frais. Cuisine dans la casserolenécessite plutôt la préparation de un sauté particulièrement savoureux: enrichissez-le de menthe, de fenouil sauvage, de persil et ajoutez quelques louches de bouillon de poisson. Si vous voulez éviter les graisses ajoutées, vous pouvez opter pour une cuisine saine à la vapeur afin de conserver toutes les propriétés nutritionnelles et organoleptiques. Mettez les escargots dans le panier spécial et à partir du moment où l’eau atteint l’ébullition, continuez à cuire pendant environ une heure. Vous obtiendrez une consistance parfaitement douce que vous pourrez utiliser dans la préparation d’une appétissante Risotto.

Passons donc à l’utilisation d’escargots comme assaisonnement des premiers plats: excellent surtout avec les pâtes longues – comme les spaghettis, les linguines ou les bavettes – le secret pour obtenir un résultat parfait est de le garder avec les escargots et le bouillon de poisson pendant quelques minutes: l’amidon libéré par les pâtes aura une consistance crémeuse, irrésistible. Oui, même auajouter des palourdes – créer un mélange entre les deux mollusques – et aromatiser le tout avec de l’origan et du persil. Enfin, nous concluons avec un grand classique, à savoir le escargots de mer avec sauce: préparer un sauté (à l’oignon et à l’ail), ajouter quelques tomates mûres et quelques cuillerées de purée, verser les escargots et cuire jusqu’à ce que la sauce ait parfaitement durci. À ce stade, vous pouvez choisir de les utiliser comme condiment pour un bon plat de repas ou de les servir comme plat principal. Dans tous les cas, la chaussure finale est un must.

Vidéos aigre-doux: Spécial Hemingway

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *