window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-7044 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

un nom, des cookies différents

La version la plus courante implique l’utilisation de moût cuit pour adoucir la saveur et une forme de losange. Mais ce n’est pas le cas partout

Peu de produits typiques de la tradition culinaire italienne ont eu un la diffusion Comme ça transversale comme celui de mostaccioli. Pouilles, Sardaigne, Calabre, Sicile, Latium, Campanie, Abruzzes e Lombardie, il y a tant de régions qui revendiquent sa primogéniture. En effet, dans chacun de ces endroits on peut retracer les racines très anciennes du produit qui, selon la latitude, a eu une évolution complètement différente par rapport aux autres versions régionales.
La recette la plus connue s’inspire de tradition napolitaine et fournit un doux un forme de losange, Croustillant et de saveur intense de amandes. Pour la préparation de ce type de Mostacciolo, le moût cuit ce qui contribue à adoucir la pâte. Pour cette raison, jusqu’à il y a quelques décennies, ces biscuits étaient préparés dans des novembre, quand le la récolte était terminée et les premiers raisins commencèrent à fermenter. De couleur sombre, très doux et avec une saveur forte, je Les mostaccioli sont traditionnellement recouverts d’un glaçage au chocolat, mais, dans de nombreuses régions, des variantes sont proposées auxOrange, Al chocolat blanc et noisette.

mostaccioli

Nom et origines

Selon de nombreuses traditions, le nom dérive de l’ingrédient principal : le doit, du latin « vintage« . Les premiers témoignages des ancêtres Mostaccioli sont en ère romaine. Ces bonbons, en fait, sont venus offert aux clients au moment du départ. JE « mustacei« Faire leur apparition dans le »De l’agriculture » à partir de Caton, qui décrit avec précision la préparation : « tremper un boisseau de farine avec le moût, ajouter l’anis, le cumin, deux livres de graisse, une livre de fromage et l’écorce de laurier, quand vous avez pétri et donné la bonne forme, faites cuire sur les feuilles de laurier ». Aujourd’hui, la version qui se rapproche le plus de la recette décrite par Caton est probablement celle Abruzzes, dont les principaux ingrédients y sont restés farine miel et moût bien cuit. La recette de la Rome antique n’est cependant pas la seule à avoir été transmise. Selon beaucoup, en fait, je Moustaches (nom sous lequel ils sont connus surtout dans les Pouilles) aurait d’origine arabe.

Mostaccioli Napolitains

La version napolitaine dei Mostaccioli, également connu sous le nom Mustaccioli le Mustacciuli, est rigoureusement préparé avec du moût et glacé au chocolat. De forme traditionnelle en losange, les Mostaccioli sont particulièrement appréciés des plus petits car dans leur recette ils associent miel et chocolat. Ensemble avec Roccoc, à la Rafiuoli, à la Susamielli, et Struffoli, ces biscuits sont à considérer je bonbons de Noël napolitains typiques.

Mustazzoli du Salento

Dans le tradition des Pouilles et en particulier en ce Salento, je Moustaches sont préparés avec le figues cuites et non avec du moût de raisin. Cette différence est aussi marquée par le nom qui, selon cette version du dessert, ne dérive pas de « mustum », mais de « moustache« , c’est-à-dire Laurier, qui était utilisé dans l’Antiquité pour parfumer les biscuits lors de la cuisson. Les principaux ingrédients de Mustazzoli sont : le farine, ce du sucre,le amandes, la citron, la cannelle et le miele.

Mostaccioli de Calabre

Ce type de Mostaccioli est à base de farine, de miel et de moût chaud mais, par rapport aux autres versions, ils ont un caractéristique: assumer le formes les plus disparates. Humains, animaux, fleurs, les biscuits calabrais sont présentés de multiples façons. Selon la légende, la propagation des Mostaccioli calabrais est due à un moine. L’histoire raconte que l’homme qui est soudainement apparu et a disparu dans les airs, les aurait apportés en cadeau à la population de Soriano Calabro, dans la province de Vibo Valentina, en temps de famine. Historiquement, dans toute la Calabre, c’est la coutume des maîtres mostacciolari de donner aux biscuits principalement la forme du saint patron de la ville.

Mostaccioli du Molise