window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-8926 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

Comment rafraîchir la maison sans trop polluer l’environnement

Rrafraîchir la maison sans climatisation et en respectant l’environnement c’est possible, voici comment le faire de manière simple et efficace

Grâce à la chaleur incessante de ces dernières semaines (et qui semble ne plus nous quitter pour longtemps), le besoin de rafraichir la maison cela devient de plus en plus pressant, surtout pour ceux qui passent beaucoup de temps à l’intérieur de leur maison. Comme, comment?

Grâce à de petites astuces au-delà de la climatisation classique qui permettent de rendre la maison plus vivant et frais. Le tout de manière simple, naturelle et sans polluer le milieu environnant. Faire du bien à vous mais aussi à notre planète. Mais est-ce vraiment possible de faire ça ? Et il y a vraiment des dieux remèdes anti-chaleur efficaces mais sans impact sur l’environnement ? La réponse est oui et nous en énumérerons quelques-uns pour vous.

Éteindre les lumières

Évidemment, on ne vous demande pas de faire le tour de la maison tard le soir et de risquer de heurter des meubles ou des portes. Mais évitez simplement de laisser la lumière allumée quand elle n’est pas nécessaire. Par exemple lorsque vous voyez encore bien à la lumière du jour ou du soir et lorsque vous vous déplacez d’une pièce à l’autre (en laissant simplement la lumière du couloir allumée). La raison?

Les lumières, ainsi que les appareils électroniques laissés en veille (ordinateurs, téléviseurs, etc.) mais aussi les appareils électroménagers, produisent de la chaleur. En augmentant la température globale jusqu’à 2-3 degrés. Beaucoup si vous êtes déjà en difficulté à cause de trop de chaleur. Et cela ne fera qu’empirer la situation. Pour rafraîchir la maison, donc, tout éteindre ce que vous n’utilisez pas. Un remède valable pour maintenir la température du logement plus basse mais aussi pour réduire le montant de votre facture qui bénéficiera de ce choix.

Rafraîchir la maison depuis la cuisine

Une autre façon de rafraîchir la maison, ou du moins de l’empêcher de se réchauffer davantage, consiste à limiter l’utilisation de fours ou poêles Quand c’est possible. Ou peut-être en évitant de le faire aux heures les plus chaudes, comme à midi.

Il est préférable d’utiliser le micro-ondes si le but est de rafraîchir la maison. Ainsi que, à la place, vous pouvez opter pour la préparation de repas froidscomme un bon melon, une caprese ou des salades consistantes et saines, riches en sels minéraux et en vitamines très utiles pour combattre la chaleur et garder le corps sain et plein d’énergie.

Fermer les fenêtres

Cela peut vous sembler contre-intuitif, mais l’un des meilleurs (et des plus efficaces) moyens de rafraîchir votre maison est de fermer les fenêtres. Ou plutôt, de le faire de la bonne manière et au bon moment. Par exemple, à partir de ceux exposés au soleil mais, mieux vaut le préciser, pas seulement ceux-là. Et surtout aux heures les plus chaudes ou lorsqu’elles reçoivent un ensoleillement direct.

Au lieu de cela, les laisser grandes ouvertes dans le heures de nuit et aux toutes premières heures du matin. De plus, il est bon de placer des plantes sur les fenêtres et, si vous en avez, également sur le balcon. Comme ceux-ci sont capables de absorber la chaleur générée par les rayons du soleil, protégeant l’intérieur de votre maison. En plus de vous garantir une bonne dose d’ombre. Toujours bien accepté pendant l’été et avec des températures élevées.

Rafraîchir la maison en profitant des courants

Un autre moyen très simple mais super efficace de rafraîchir la maison et qui se connecte à l’ouverture ou à la fermeture des fenêtres, alors, est de profiter des courants. Comme, comment? Par exemple en ouvrant toutes les fenêtres pendant la nuit (et la maison a des fenêtres de tous les côtés) pour que l’air puisse tourner grâce aux courants qui vont se créer des différents côtés de la maison. Agissant comme une sorte de Climatisation 100% naturelle.

Si, par contre, votre maison n’a qu’un seul côté de fenêtre, vous pouvez utiliser un ventilateur, en le positionnant stratégiquement et en lui permettant de déplacer l’air de l’intérieur vers l’extérieur.

Concevoir un toit vert

Évidemment, tout le monde ne peut pas penser à cette solution pour rafraîchir la maison, encore moins la réaliser. Mais si vous en avez l’occasion, c’est bien de le faire. A quoi fait-on référence ? A la réalisation d’un toit vert. Pour être plus clair, par toit vert, on entend une sorte de manteau végétal à poser sur le toit, mais aussi sur la terrasse ou sur les murs extérieurs de la maison. Evidemment en étant suivi par des designers experts dans ce genre de solutions.

De plus, si vous avez un jardin ou un coin de verdure, rappelez-vous toujours que la nature, si elle est traitée avec respect, est notre grande alliée. C’est pourquoi il est important de bien réfléchir quelles plantes avoir dans votre propre espace vert. En les plaçant stratégiquement, notamment dans les parties orientées à l’est et de manière à ce qu’elles vous procurent le plus d’ombre possible.

Petites astuces et remèdes naturels pour réduire la chaleur dans vos maisons sans impact sur l’environnement. Mais profiter de la nature en sa faveur dans le respect pour le même. Garantir un air plus frais et plus sain à l’intérieur comme à l’extérieur.