window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-10249691-23'); class="post-template-default single single-post postid-8828 single-format-standard custom-background wp-custom-logo">

Comment se maquiller à 60 ans

UN à soixante ans la peau n’est plus tonique, élastique et uniforme comme à vingt ans, et même pas lumineuse comme à trente ans. C’est pourquoi il est bon d’utiliser des formules riches qui peuvent tonifier l’épiderme. Mais n’oublions pas le maquillage : indispensable pour avoir l’air raffiné et élégant

Le visage, après 60 ans, a tendance à perdre en élasticité et en fermeté, montrant également les signes classiques du vieillissement, tels que les petites rides, en particulier sur les côtés des yeux et des lèvres, et une peau moins tonique et moins élastique. Au-delà du grand besoin d’hydratation de la peau, le maquillage s’est toujours révélé être un allié de taille de notre routine quotidienne, car il nous permet de donner de l’éclat au teint, en cachant également ces petites taches de pigmentation que présentent les peaux plus matures.

Au fil des années, les stars nous ont montré à quel point le vieillissement est en réalité une simple donnée personnelle qui n’a rien à voir avec la beauté d’une femme qui franchit plusieurs étapes sans jamais disparaître complètement. En effet, avec la maturité (toutes les célébrités de notre galerie le démontrent), on en achète un une plus grande prise de conscience accompagnée et renforcée par un type d’élégance, de raffinement et d’attractivité qui ne vient qu’avec la « porte ».

Mais sur quel maquillage privilégier pour sublimer notre féminité après 60 ans ? Tout d’abord, vous avez besoin d’une bonne base.

Commençons par la base

Peau mature, comme mentionné, il demande beaucoup d’hydratation, c’est pourquoi le début d’un bon maquillage commence par une crème hydratante (et nourrissante du soir). On peut aussi choisir une BB (CC ou DD) Crème colorée si, pendant l’été, on ne veut pas « alourdir » le visage avec le fond de teint. L’utilisation du pinceau permet une application homogène et sans tache, mais on peut aussi utiliser le bout des doigts pour éliminer les éventuels décollements et concentrations de couleur aux points critiques ou l’éponge classique.

N’oublions pas que le correcteur (préférez le liquide pour les peaux matures plutôt que des sticks car ce type de texture évite de trop dessécher la peau et de marquer les rides) elle aide à camoufler les cernes et les éventuelles taches de vieillesse.

Ipa

– Bien que cela fait des décennies maintenant depuis la série télévisée les anges de Charlie c’est fini, Cheryl Ladd est toujours magnifique et chic avec le même look naturel et la même peau éclatante d’antan.

Ipa

– Jane Seymour a posé pour la troisième fois pour le magazine Playboy en sous-vêtements : on ne dirait jamais qu’elle a plus de 60 ans !

Ipa

– Michelle Pfeiffer pour garder la forme suit un régime végétalien e corre au moins un neuf kilomètres par jour sul tapis roulant.

Ipa

– Beauté et charme intemporel aussi celui de la splendide et raffinée Andie MacDowell qui, avec trois enfants et deux divorces derrière elle, n’a rien à envier aux jeunes beautés de la mode.

Ipa

– Quand il s’agit de femmes raffinées et chics, la belle Sharon Stone ne peut pas manquer. Magnifique même à 60 ans, elle est l’une des actrices les plus fascinantes au monde. Et sans trop de réglages.

Ipa

– Beauté éclatante et typiquement américaine celle de la belle actrice Morgan Fairchild qui arbore toujours une peau à envier par les plus jeunes.

Ipa

– Qui ne se souvient pas de son strip-tease dans Neuf semaines et demie, sur les notes de You can leave your hat on de Joe Cocker ? Mythe des années 80 et 90, la belle Kim Basinger reste toujours une femme pleine de charme et de raffinement.

Ipa

– Lynda Carter est restée notre super-héroïne Wonder Woman des années 1980 à aujourd’hui.

Ipa

– La beauté captivante de l’actrice Sigourney Weaver n’a jamais failli.

Ipa

– L’ancienne mannequin Christie Brinkley, bien qu’elle ait plus de 6 ans, est une femme très élégante : elle est considérée comme l’un des plus beaux sourires des États-Unis.

Ipa

– L’actrice Cybill Shepherd n’en est pas moins charmante et élégante.

Ipa

– Pour Olivia Newton-John, la légendaire Sandy de Graissel’une des comédies musicales les plus réussies de l’histoire du cinéma, le temps ne semble jamais s’écouler.

Ipa

– Elle incarne la beauté élégante et rigoureusement intemporelle : Susan Sarandon, oscarisée de la meilleure actrice dans le film « Dead man walking », à 70 ans elle ne cesse d’enchanter.

Ipa

– L’actrice, danseuse et réalisatrice italienne à l’âme parisienne Laura Morante, a avoué ne jamais renoncer à une bonne hydratation de la peau et à la teinture des cheveux.

Ipa

– Jaclyn Smith arbore une forme physique impeccable et enviable. L’ex de Charlie’s Angels a su garder un regard neuf et sans âge des années 1980 à aujourd’hui.

Ipa

– Giuliana De Sio a commencé sa carrière à seulement 18 ans et n’a jamais cessé depuis. A 60 ans, elle démontre encore la fougue et la vivacité d’une jeune fille.

Nous nous concentrons sur le regard

Combien de fois nous est-il arrivé de nous demander « Quel maquillage pour les paupières tombantes, l’un des signes typiques du temps qui passe » ? Oui, car surtout la peau des paupières, après 60 ans, a tendance à perdre du tonus, mais avec le maquillage des yeux, il est possible de créer un effet couvrant pour les taches, les micro-rides, les zones sombres ou les rougeurs, en améliorant certaines caractéristiques qui peut les améliorer une grande partie de l’apparence.

Commençons par correcteur, qui doit être choisi dans une texture très fine et appliqué avec un pinceau fin et plat à poils obliques afin d’atteindre même les zones les plus difficiles telles que les coins internes de l’orbite et la zone immédiatement sous la paupière. Une fois toutes les décolorations de la peau éliminées, vous pouvez passer à la rédaction du fard à paupières. Le conseil est d’utiliser teinte naturelle comme toutes les nuances de marron, du chocolat au lait au caramel en passant par l’orange et le jaune pâle, mais aussi les bleus et les verts ou les gris pour les yeux clairs.

Commencez simplement par le coin intérieur en appliquant la teinte la plus claire, mais non nacrés car ils accentuent les rides, pour atteindre le milieu de la paupière et sans jamais dépasser la limite de l’os orbitaire. A partir de là, on peut oser des poudres ou des crèmes plus foncées en mélangeant les couleurs par petites touches ou coups de pinceaux légers.

Après la « porte », la définition du look est garantie par deux facteurs : tout d’abord du mascara – la brosse doit avoir des poils fins pour mieux élargir les cils et augmenter leur épaisseur, en répartissant le produit uniformément – et deuxièmement, des sourcils que la tendance veut épais mais bien définis. Feu vert donc aux crayons et gels de couleur naturelle (au plus un ton plus foncé que l’original).

Lèvres au premier plan

Les lèvres, après 60 ans, doivent être naturelles (également l’effet brillant à éviter) du moins pour un look de jour très frais et élégamment chic, tandis que le soir on peut « oser » un effet gloss ou miroir et même des couleurs vives et lumineuses. Sans exagérer, bien sûr : il vaut mieux décider au départ si vous préférez focaliser l’attention sur les yeux ou sur le sourire. Dans tous les cas, pour montrer une bouche parfaite, il suffit d’en utiliser un crayon à lèvres rose crème pour donner de la définition au contour puis appliquer un rouge à lèvres de la même couleur pour donner du volume à l’intérieur.